Votre parcours: FORMATION CONTINUE > Informations pratiques > Validation des acquis > La VAE
 
La Validation des Acquis de l’Expérience
Un dispositif pour obtenir tout ou partie d’un diplôme

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) peut permettre d’obtenir la totalité ou une partie d’un diplôme sur la base de l’expérience. Le candidat à la VAE doit démontrer que ses acquis professionnels et personnels correspondent aux connaissances et aptitudes exigées pour l’obtention partielle ou totale du diplôme visé. Il convient donc en amont de mener une réflexion sur son expérience professionnelle et extra professionnelle, de préciser son projet professionnel afin de choisir la bonne filière et le bon diplôme.

Qui peut en bénéficier ?

  • Toute personne (salariée, non salariée) pouvant justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans en rapport avec le diplôme visé.
  • Au cours de la même année civile, le candidat ne peut déposer pour un seul diplôme qu’une seule demande dans un seul établissement.
  • L’attention des candidats est appelée sur le haut niveau d’exigence des formations de Master exigibles dans la démarche VAE au même titre que pour les autres modalités de délivrance des diplômes


Quelle est la procédure ?

Elle se déroule en plusieurs étapes :

  • 1. Premiers contacts, informations sur la procédure, conseil en orientation : auprès du service Information Orientation Formation Continue :
    Evelyne Durel : 01 46 43 76 14 evelyne.durel@celsa.paris-sorbonne.fr
  • 2. Dossier de recevabilité :
    Il incite le candidat à mener une première réflexion sur son expérience professionnelle. Il permet à la commission pédagogique d’apprécier la recevabilité de la candidature, de vérifier que la certification visée s’inscrit bien dans le parcours professionnel et que les compétences citées correspondent aux exigences des formations et diplômes délivrés par l’ Ecole.
  • 3. Commission pédagogique :
    Elle est constituée d’enseignants universitaires et professionnels qui donnent un avis favorable ou défavorable sur la demande de recevabilité.
  • 4. Envoi du dossier de preuves :
    Il est envoyé au candidat qui a obtenu un avis favorable au dossier de recevabilité. Il a pour objectif de démontrer l’expérience acquise et ce qu’elle a permis d’acquérir comme connaissances et compétences telles qu’attendues d’une personne titulaire du diplôme visé. Un accompagnement est proposé. Il permet de bénéficier d’une aide pédagogique pour la constitution et la rédaction du dossier de preuves . Il est facultatif mais vivement conseillé.
  • 5. Jury VAE :
    Il est constitué d’enseignants chercheurs et professionnels experts de la spécialité visée. Le jury étudie et évalue le dossier de preuves et auditionne le candidat. Après délibération, la décision du jury est notifiée au candidat.
  • 6. 3 décisions possibles :
    • Validation totale :
      le jury valide l’expérience et les acquis et avalise la délivrance du diplôme visé.
    • Validation partielle :
      le jury accorde au candidat une partie du diplôme mais des compléments de formation lui sont demandés et/ou la rédaction d’un mémoire, ou l’acquisition d’expériences complémentaires dans un domaine particulier. Une nouvelle validation auprès du CELSA devra être demandée dans un délai maximum de 5 ans suivant la délibération du jury.
    • Aucune validation n’est accordée.
    La décision du jury est justifiée et notifiée par le Directeur du CELSA au vu du procès verbal de délibération.

Quel est le coût d’une démarche VAE ?

  • 1. Tarifs applicables en cas de financement par un organisme tiers
    • Première étape Recevabilité : 70 €       
    • VAE sans accompagnement : 600€     
    • VAE avec accompagnement : 1450 €   

  • 2. Tarifs applicables en cas de démarche individuelle
    • Première étape recevabilité : 70 €       
    • VAE sans accompagnement : 600 €   
    • VAE avec accompagnement : 950 €   

Les compléments de formation prescrits et suivis au CELSA donneront lieu à des frais de formation correspondants aux tarifs en vigueur pour la formation continue. Il est possible de faire une demande de financement de la VAE par un organisme tiers (le Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi, le FONGECIF/L’AFDAS…pour les salariés).
Le décret du 3 mai 2002 (Décret n° 2002-795) permet de demander à bénéficier d’un congé de VAE.
Site du Centre INFFO : www.centre-inffo.fr
Lois et décrets 1985 et 2002 sur le site www.legifrance.gouv.fr

Contact : Evelyne DUREL
Information et Orientation Formation Continue
Mail : evelyne.durel@celsa.paris-sorbonne.fr
Tél : 01 46 43 76 14


     twitter @CELSA_Officiel