Votre parcours: Accueil > ADMISSION
 
CONSEILS BIBLIOGRAPHIQUES

Le candidat doit constituer sa propre bibliographie sur les grandes thématiques du monde contemporain mais aussi sur les ouvrages se rapportant au métier auquel il se destine. La lecture régulière de la presse économique, sociale et culturelle et des quotidiens nationaux comme Le Monde, La Croix, Le Figaro, Libération...  mais aussi l’écoute des différents médias audiovisuels sont également fortement conseillées.

La bibliothèque du CELSA ne pouvant accueillir que les étudiants en cours de scolarité au CELSA, il est rappelé que les ouvrages généraux et les manuels d’initiation peuvent être consultés, entre autres, dans les bibliothèques suivantes :

  • la BPI (Beaubourg)
  • la bibliothèque Sainte-Geneviève (Place du Panthéon)
  • la Documentation Française
  • les bibliothèques universitaires
  • la Bibliothèque Nationale de France, Tolbiac Haut-de-jardin


Bilbliographie conseillée

AÏM (Olivier) et BILLIET (Stéphane). – Communication. – Paris : Dunod, 2015. – 304 pages.
AUBENAS (Florence). Le quai de Ouistreham. – Paris : éditions de l’Olivier, 2010. – 269 pages.
BAUER (Wolfgang). – Franchir la mer. Récit d’une raversée de la méditerranée avec des réfugiés syriens. – Montréal : Lux éditeur, 2016. – 145 pages.
BIGOT (Laurent). – Fact-checking vs fake news. Vérifier pour mieux informer. – Paris : INA études et contro-verses. – 155 pages.
BONIFACE (Pascal). – La géopolitique. 50 fiches pour comprendre l’actualité. – Paris : Eyrolles, 2019. – 208 pages.
BRUNET (François). – La photographie. Histoire et contre-histoire. – Paris : PUF, 2017. – 399 pages.
CHEMIN (Ariane). – Toute une époque. Enquêtes et reportages. – Paris : Robert Laffont, 2018. – 349 pages.
CHESNOT (Christian) et MALBRUNOT (Georges). – Qatar Papers. Comment l’émirat finance l’islam de France et d’Europe. – Paris : Michel Lafon, 2019. – 295 pages.
DUFRESNE (David). – Dernière sommation. – Paris : Grasset, 2019. – 225 pages.
GABOULAUD (Adrien) et LECHEVALLIER (Anne-Sophie). – Le poids des mots du président. Ce que la parole de Macron dit de lui. – Paris : éditions de l’Observatoire, 2018. – 254 pages.
GUILLEMOLES (Alain). – Ukraine. Le réveil d’une nation. – Paris : Les Petits Matins, 2018. – 253 pages.
JONES (Dan) et AMARAL (Marina). – La couleur du temps. Nouvelle histoire du monde en couleurs, 1850 – 1960. – Paris : Flammarion, 2019 pour l’édition française. – 431 pages.
SALLON (Hélène). – L’état islamique de Mossoul. Histoire d’une entreprise totalitaire. – Paris : La Découverte, 2018. – 283 pages.
SOUCHIER (Emmanuël), CANDEL (Etienne) et GOMEZ-MEJIA (Gustavo) avec la collaboration de JEANNE-PERRIER (Valérie). – Le numérique comme écriture. Théories et méthodes d’analyse. – Paris : Armand Colin, 2019. – 358 pages.
SINGARAVELOU (Pierre) et VENAYRE (Sylvain), Dir. – Histoire du monde au XIXe siècle. – Paris : Fayard, 2017. – 718 pages.
WEBER (Olivier). – Dictionnaire amoureux de Joseph Kessel. – Paris : Plon, 2019. – 1073 pages.
WOODWARD (Bob). – Peur. Trump à la maison blanche. – Paris : éditions du Seuil, 2018 pour l’édition française. – 543 pages.


twitter @CELSA_Officiel